Asexualité et Aromantisme : qu’est ce que ça veut dire?

Les gens utilisent de nombreux mots différents pour s’identifier et se décrire. Lorsque des termes nouveaux (ou nouveaux pour nous) sont portés à notre attention, il est utile de creuser un peu pour mieux comprendre ce que les gens essaient d’exprimer lorsqu’ils utilisent ces termes. Aujourd’hui, nous explorerons l’asexualité et l’aromantisme, tous deux liés à la portée des désirs humains autour des relations et des différents types d’intimité.

Il est important de se rappeler que chacun est différent. Supposons que vous ayez une amie qui vous dit qu’elle est asexuée. Si c’est approprié dans le contexte de votre amitié, n’ayez pas peur de lui demander: «Qu’est-ce que l’asexualité signifie pour vous?» Assurez-vous d’apporter de la curiosité et une posture respectueuse à cette conversation. Cherchez à comprendre ce qu’elle veut que vous sachiez sur elle. Au lieu d’essayer de déterminer ce que signifient les termes que votre amie utilise, invitez-la à partager ce qu’elle veut dire lorsqu’elle les utilise, ou à quoi ressemble sa propre expérience.

D’accord, continuons notre exploration des as et des aros.

Asexualité

Quand il s’agit de relations humaines, asexualité peut être un terme déroutant. Étant donné que la plupart d’entre nous l’ont rencontré pour la première fois en classe de sciences au collège lorsque nous avons appris la reproduction asexuée de bactéries, d’étoiles de mer et de champignons, «asexué» est livré avec quelques bagages. De toute évidence, aucun être humain ne perd un bras pour gagner un enfant qui lui est génétiquement identique. Alors, lorsqu’une personne s’identifie comme «asexuée», que veut-elle que les autres sachent à son sujet?

Que signifie être asexué?

Une personne asexuée, également appelée «as», éprouve peu ou pas d’intérêt ou de désir sexuel. Certaines personnes asexuées ne ressentent aucun sentiment sexuel. D’autres en font l’expérience à l’occasion. D’autres en font l’expérience et n’ont pas le désir d’agir en conséquence. Il n’y a pas de type unique d’asexualité.

Ce n’est pas l’asexualité

L’asexualité n’est pas nécessairement liée à une préférence spécifique concernant

L’asexualité est une orientation sexuelle. Par conséquent, ce n’est pas la même chose que

  • Célibat: choisir de s’abstenir définitivement de toute activité sexuelle pour des raisons religieuses, souvent associé à un vœu en ce sens (pensez aux prêtres et religieuses catholiques, aux moines et religieuses bouddhistes, etc.)
  • Abstinence: choisir de s’abstenir de toute activité sexuelle pendant un certain temps (pensez aux personnes qui attendent le mariage pour avoir des relations sexuelles ou à un couple qui attend six semaines après la chirurgie d’un partenaire avant de reprendre les rapports sexuels)
  • Un changement de libido: être indifférent au sexe en raison de circonstances, d’hormones ou d’autres facteurs

Certains as choisissent de se livrer à une activité sexuelle, souvent avec des partenaires à orientation sexuelle. Dans chaque relation, les gens décident de ce qu’ils font et ne veulent pas faire.

Un romantique

Que signifie être aromantique?

Tu te souviens de ton premier coup de cœur? Les gens aromantiques ne le font probablement pas. «Aros», ou les gens aromantiques, ne sont pas intéressés par les relations amoureuses avec les autres. Ils ne rencontrent pas de papillons lors d’un premier rendez-vous, d’écraser ou de tomber amoureux. Cela ne les rend pas nécessairement asexués; en fait, ils peuvent aimer le sexe.

Aros ne sont pas tous pareils. (Cela semble être évident, mais il est important de noter tout de même.) De nombreux aros ont tendance à ne pas vouloir de relations traditionnelles et engagées, mais certains le font. De plus, il existe un jargon spécifique à la communauté aro qui reflète le spectre aromantique. Par exemple, en ce qui concerne le contenu médiatique, il existe trois catégories: la romance positive, la romance indifférente et la romance repoussée. Quelqu’un qui est repoussé par la romance, par exemple, ne voudra probablement pas regarder cette comédie romantique avec vous. En revanche, quelqu’un qui a une relation amoureuse positive peut l’apprécier.

Quelles sont les combinaisons possibles?

Beaucoup de gens vivent la sexualité et la romance comme inséparables dans leur propre vie, mais beaucoup d’autres ne le font pas. Un aro peut aussi être un as (ou pas). Et il y a plus de possibilités que ces deux-là. Les gens peuvent être démisexuels (éprouver une attirance sexuelle pour quelqu’un seulement après qu’un lien émotionnel fort existe) ou Gray-A (se situant quelque part entre sexuel et asexuel). Ils peuvent avoir une affinité pour des relations émotionnellement proches mais pas amoureuses avec des personnes ayant des identités particulières (des termes que nous associons souvent à la sexualité, comme les préfixes hétéro, homo, bi et pan, entrent ici en jeu). Il y a beaucoup plus à en savoir plus sur les spectres romantiques et sexuels.

Il est également important de noter que les personnes qui s’identifient comme as ou aros peuvent également s’identifier comme étant de tout sexe ou LGBTQIA.

Approfondissez votre compréhension

Il est utile à tout le monde, pas seulement à ceux d’entre nous avec des amis ou des êtres chers qui s’identifient comme des aros ou des as, de mieux comprendre qu’il y a beaucoup de variété dans l’expérience humaine. Nous avons tendance à généraliser à partir de notre propre nature, éducation, relations et connaissances. Souvent, cela se traduit par de fausses hypothèses sur les autres.

Être prêt à explorer ce qu’est la vie pour les autres est un élément essentiel de la croissance de l’empathie et de la sympathie.

Les références

Borresen, K. (2018, 5 octobre). Ce que signifie être «aromantique», selon les gens aromantiques. 

Kaur, H. (20 octobre 2019). L’asexualité n’est pas le célibat ou l’abstinence. voici ce que c’est – et ce n’est pas.

Le projet Trevor. (2020, 07 octobre). Asexué.